L’innovation en Wallonie n’est pas un mythe. Grâce à l’impulsion du Plan Marshall et des pôles de compétitivité, elle capitalise sur les locomotives de notre économie : biotechs, pharma, agroalimentaire, aéronautique… Au-delà des accroissements des aides à la recherche, Jean-Claude Marcourt se félicite du décloisonnement des silos entre universités, centres de recherche et entreprises.

 

Le rôle des PME

Via la mise en réseau de ces acteurs et la mutualisation des ressources et compétences, les entreprises développent des solutions innovantes. Cette tendance a débouché sur l’émergence d’un écosystème fécond qui offre non seulement un cadre favorable aux initiatives locales, mais attire aussi nombre d’entreprises étrangères séduites par la qualité des chercheurs wallons et la facilité accrue d’identifier les bons partenaires académiques et industriels. Longtemps parents pauvres de l’innovation, les PME, dont de nombreuses startups, sont étroitement associées à cette lame de fond.

Si certains intervenants déplorent la complexité des mécanismes d’aides directes ou indirectes répartis entre les niveaux de pouvoir du pays, tous soulignent la dynamique positive qu’ils alimentent. Il reste cependant beaucoup de chemin à parcourir avant que Bruxelles et la Wallonie parviennent à résorber leur retard à l’égard de la Flandre : 64 % des brevets belges déposés auprès de l’Office européen émanent du nord du pays, avec les grandes entreprises et les grandes universités en tête.

 

Des efforts à accomplir

Si l’innovation ne peut se mesurer aux seuls dépôts de brevets, il reste des efforts à accomplir pour diffuser plus largement une culture du brevet et de la défense de la propriété intellectuelle au sein de nos entreprises. Tous les intervenants soulignent l’importance d’une formation de qualité. Pour progresser, la science ne peut par ailleurs se limiter à la seule recherche appliquée. De la recherche fondamentale aussi dépend l’émergence de nouvelles percées scientifiques d’où naîtront les applications, produits et services garants de la prospérité future de la Wallonie.

 

Lisez le débat complet ici.