Frédéric Druck – Secrétaire général de essenscia/bio.be

À côté des grands groupes biopharmaceutiques qui ont émergé tant au nord qu’au sud du pays, toute une série de petites et moyennes entreprises de biotech santé développent des diagnostics et des traitements innovants. Les biotechnologies s’appliquent aussi à l’industrie où l’on utilise des micro‐organismes et des enzymes pour faire des produits biobasés (détergents, plastiques, etc.) et à l’agriculture où de nouvelles techniques d’hybridation sont appliquées à des variétés végétales afin d’accroître leur rendement et leur résistance aux maladies.

La biopharmacie belge

À l’heure actuelle, la Belgique compte environ 250 entreprises de biotechnologie. Ce secteur est en forte croissance chez nous. L’emploi dans le secteur biopharmaceutique, par exemple, a connu une progression de +26 % au cours des 10 dernières années pour atteindre 26 500 emplois directs auxquels s’ajoutent environ 43 000 emplois indirects. Autre chiffre intéressant : la croissance des réinvestissements du secteur dans la recherche et le développement : +149 % pour atteindre 2,3 milliards d’euros, soit 10 % des dépenses R&D du secteur biopharma dans l’Europe des 28 !

Investir

Ces investissements de taille et leurs impacts positifs sur l’économie sont à la hauteur des réponses à donner aux défis de société auxquels le secteur des biotechnologies entend contribuer : production et utilisation de l’énergie et des ressources naturelles, approvisionnement en nourriture et en eau, satisfaction des besoins médicaux d’une population croissante ; le tout dans une vision durable, si possible renouvelable ou réutilisable. Pour réussir ce pari, l’industrie biotech belge a besoin des mesures prises par les gouvernements fédéral et régionaux en faveur de l’innovation et de l’amélioration de la compétitivité de ses acteurs. Il est également essentiel de miser sur la formation des jeunes et de les encourager à s’orienter vers des études techniques et scientifiques afin de disposer à l’avenir de suffisamment de talents pour assurer le développement de cette industrie prometteuse.

La Semaine européenne des Biotechnologies

Cette année encore, des milliers de citoyens européens ont pu se familiariser, au cours de la Semaine européenne des Biotechnologies, au monde des biotechnologies au travers d’un chiffre record de 135 événements et activités en tout genre organisées dans 16 pays européens. Le succès a même franchi les frontières européennes et s’est propagé sur 4 continents.

 

En collaboration avec Mélanie Moxhet, Communications & Office Coordinator de Europabio.