Le Docteur Enrico Bastianelli
CEO Bone Therapeutics

« Chez Bone Therapeutics, plusieurs études cliniques sont actuellement en cours pour un produit cellulaire osseux autologue et un produit cellulaire osseux allogénique. L'autologue consiste à utiliser la moelle osseuse du patient pour produire un médicament qu'on lui administre. L'allogénique consiste à recourir à des donneurs sains pour utiliser leur moelle osseuse et mettre au point des médicaments qui pourront être administrés à n'importe quel patient.

Parmi ces pathologies, l'ostéonécrose est une maladie orpheline: elle affecte moins de 5 personnes par 10.000 habitants. Elle touche des patients entre 30 et 50 ans, est liée entre autres à des traitements par corticostéroïdes (lors de transplantations du coeur, d'un rein, ...) et est caractérisée par une évolution très rapide: endéans les deux ans, elle entraîne la mort de l'os et d'une partie de la hanche, avec comme conséquence la mise en place d'une prothèse. Or, la durée de vie d'une prothèse est assez limitée chez un patient jeune, qui risque donc l'invalidité à moyen terme.

Souvent, il n'existe pas de traitement pour ces pathologies assez rares. Or, l'U.E. accorde aujourd'hui des avantages pour encourager le développement de produits luttant contre ces maladies: fortes réductions de coûts d'enregistrement, certaines exclusivités de marché au moment de la commercialisation, etc.

Ainsi, dans le cas des fractures complexes qui ne guérissent pas, il faut souvent recourir à des interventions chirurgicales lourdes, suivies de complications sévères pour 20% des patients.

Une opération sans chirurgie ouverte

Une alternative se développe aujourd'hui chez Bone Therapeutics: au lieu d'une intervention de plusieurs heures, suivie de  5 à 6 jours d'hospitalisation, il est désormais possible de pratiquer une opération sans chirurgie ouverte. Pour ce faire, une aiguille est enfoncée au travers de la peau dans le site de fracture où on injecte le produit. L’intervention se fait en 20 minutes et le patient peut rentrer chez lui l'après-midi.

On peut considérer les produits et l’approche de Bone Therapeutics comme une mini-révolution dans la chirurgie orthopédique. »

Pour plus d'informations, visitez http://www.bonetherapeutics.eu/