GreenWin a pour missions de stimuler l’innovation, d’appuyer la transition du tissu industriel wallon sur des marchés porteurs et de faciliter ainsi la création d’emplois. Il assure l’amélioration du cycle de vie des produits dans une approche d’économie circulaire.

Outre l’accompagnement pour le montage et le financement de projets de R&D, d’investissements et de formation, le pôle fournit de nombreux services. Parmi ceux-ci figurent la valorisation, l’internationalisation et le réseautage. Pour ce faire, GreenWin crée des partenariats entre autorités, entreprises, universités et centres de recherches agréés. Les dossiers soutenus sont des projets de qualité et de portée internationale, validés par des experts indépendants et répondant aux principes du développement durable.

 

Des projets innovants
 

Parmi les projets de GreenWin, en voici trois exemples liés aux biotechnologies : Medix, Minerve et Nanomicro. Basé sur des procédés biologiques, le premier propose un traitement novateur, peu énergivore et sur peu d’espace, des eaux usées chargées en résidus de produits pharmaceutiques. Il maîtrise ainsi une forme de pollution peu prise en compte aujourd’hui.

Pour sa part, Minerve consiste à exploiter d'anciens centres d'enfouissement techniques de déchets ménagers. De la sorte, ces décharges deviennent des mines potentielles de matières secondaires à valoriser. Ce projet est un exemple d'application industrielle du cradle to cradle.

Enfin, Nanomicro se base sur la maîtrise et l’exploitation des nouvelles potentialités de nanoparticules métalliques couplées à des microorganismes spécifiques. Objectif : développer des applications environnementales dans des domaines tels que la décontamination des matrices polluées par hydrocarbures.